Prose des Vents

Prose des vents
l'Atelier d'écriture de Nathalie

 

Atelier du 31/05/2020

 

Temps calme

 

C’est aux environs de Londres, dans un cottage aux rideaux de percale, avec la petite pelouse par derrière, ensoleillée et toute mouillée de pluie.

La grande porte-fenêtre du studio, entourée de glycines, s’ouvre sur cette pelouse.

Un chat est assis, tout droit, les yeux fermés, sur la pierre chaude.

Une demoiselle aux cheveux blancs, aux joues roses un peu violacées, lit devant la porte un magazine anglais.

Elle est assise là, toute raide, toute digne, toute sûre d’elle et des autres, solidement installée dans son petit univers. Elle sait que dans quelques minutes on va sonner la cloche pour le thé.

La cuisinière Ada, en bas, devant la table couverte de toile cirée blanche, épluche les légumes. Son visage est immobile, elle a l’air de ne penser à rien. Elle sait que bientôt il sera temps de faire griller les « buns » et de sonner la cloche pour le thé.


Ce texte pourrait sembler tout droit sorti d’un roman d’Agatha Christie, ne trouvez-vous pas ? eh bien pas du tout.

Je vous propose d’écrire un texte qui ne soit ni une narration ni une description, le curseur se situant à mi-chemin entre les deux, sur le modèle de ce texte de Nathalie Sarraute (tiré de « Tropismes »), décrivant une scène banale donnant l’impression d’être figée, un instant paisible sur le point de s’interrompre.
Sérénité, paix, immobilisme.

Voici les contraintes que je vous suggère de respecter pour « être dans l’esprit » de la proposition :

  • nombre restreint de personnages, dont on ignore tout de l’intériorité, ils sont observés avec acuité mais détachement.
  • soin tout particulier apporté à la description du lieu qui devra participer à l’atmosphère paisible du moment.

Dedans, dehors, ici, ailleurs, aujourd’hui ou jadis… posez votre regard où bon vous semble, et racontez tout ce que vous voyez, dans les moindres détails.


« Baignade à Asnières »
Georges Seurat

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ceux qui le souhaitent je rajoute une petite contrainte ici… oh ne vous inquiétez pas, ce n’est rien de bien méchant…
et c’est fa-cul-ta-tif !

Voir le document d'origine.

Et maintenant, vos textes :
Les voici toujours par ordre :

- Chantal
- Nathalie
- Nelly
- Rosy
- Shalom